Tags et Filtres

Résultats de la recherche

3 résultat(s) trouvé(s) Trier par
  1. Pakistan- Gwadar: un port chinois des Nouvelles Routes de la Soie dans un Baloutchistan désertique et instable

    Date de publication:

    8 Novembre 2020

    Aux marges désertiques du Baloutchistan dans le Sud-Ouest du Pakistan et à la frontière de l’Iran, la Chine développe d’importantes infrastructures portuaires à Gwadar. Ces aménagements s’intègrent dans ses stratégies de nouveau corridor sino-pakistanais CPEC par l’Himalaya et des “Nouvelles Routes de la Soie” qui consistent à maîtriser les itinéraires terrestres et maritimes entre l’Asie orientale, le Proche-Orient et l’Europe. Dans ce contexte, le partenariat géostratégique avec le Pakistan, qui confère à la Chine une ouverture sur la mer d’Arabie, prend tout son sens. Mais sur le terrain cependant, ce projet est parfois contesté et la réalité des aménagements demeure encore limitée du fait de fortes contraintes multiformes dans une région périphérique, longtemps restée sous-développée et instable.

    Tags associés:

  2. Pakistan-Chine- La Karakoram Highway: un axe transfrontalier géostratégique à travers l’Himalaya

    Date de publication:

    22 Octobre 2020

    La Karakoram Highway est une route transfrontalière de 1300 km connectant la Chine et le Pakistan. Traversant la puissante chaîne du Karakoram, elle passe par la passe de Khunjerab Pass, située à 4693 m. d’altitude, ce qui en fait le col routier le plus élevé au monde. Construite en 30 ans, cette infrastructure doit faire face à de très fortes contraintes liées aux espaces de très hautes altitudes qu’elle traverse. Ces espaces montagnards, longtemps marginaux, autonomes et intégrées tardivement, sont durablement marqués par les conflits frontaliers entre l’Inde et le Pakistan pour le Cachemire d’un côté, entre l’Inde et la Chine de l’autre. Symbole de l’alliance entre le Pakistan et la Chine, la Karakoram Highway joue donc un rôle géopolitique et géostratégique majeur, en particulier face à la seconde puissance continentale de l’Asie, l’Inde.

    Tags associés:

  3. Afghanistan / Pakistan / Tadjikistan- Le corridor de Wakhan, une zone tampon transfrontalière en plein Himalaya

    Date de publication:

    26 Septembre 2020

    Long de 350 km et large de 13 à 65 km seulement, le couloir de Wakhan constitue un étroit corridor situé au Nord-Est de l’Afghanistan dans la province de Badakhchan. Il se déploie entre le Tadjikistan au nord et le Pakistan au sud avec en bref contact avec la Chine (92 km) à l’est. Tracé en 1893 dans le cadre des accords sur le Ligne Durand qui fixe sur 2430 km le tracé des frontières entre l’Afghanistan et l’Empire britannique des Indes, cet étrange corridor intra-montagnard répond à un enjeu géostratégique majeur : dans le cadre du Grand Jeu, créer un espace-tampon neutralisé entre l’Empire russe, en pleine poussée impérialiste vers l’Asie centrale en cette fin du XIXème siècle, au Nord et l’Empire des Indes britanniques au Sud. Aujourd’hui, le corridor afghan de Wakhan isole le Tadjikistan, né de l’implosion de l’URSS en 1991, et le Pakistan, née de la décolonisation en 1947. Mais une autre puissance impériale – voisine et asiatique cette fois - s’intéresse actuellement à cette région, la Chine, pour des raisons là encore géostratégiques.

    Tags associés: