Tags et Filtres

Résultats de la recherche

13 résultat(s) trouvé(s) Trier par
  1. Casablanca: les ambitions mondiales d'une métropole d'Afrique du Nord.

    Date de publication:

    7 Décembre 2018

    Casablanca est la ville des disparités sociales les plus criantes, où se côtoient les catégories riches et les classes pauvres. C'est la ville des gratte-ciel et des bidonvilles. C'est le centre de la finance et des affaires, mais aussi de la misère, du chômage et d'autres maux, sans parler des déchets et des ordures qui en ternissent la blancheur et entachent la réputation. […] Cette situation complexe nécessite d'urgence un diagnostic qui permette d'identifier les origines du mal et les moyens d'y remédier. Car, en effet, l'essor des villes ne se mesure pas uniquement à l'aune de la hauteur de leurs tours et de la largeur de leurs avenues, mais on l'évalue essentiellement en fonction des infrastructures et des services publics disponibles, et à la lumière de la qualité de vie dans ces villes." (Discours d'ouverture du Parlement du Roi Mohammed VI, 11/10/2013). Depuis le discours du Roi Mohammed VI du 11 octobre 2013, la ville de Casablanca est un vaste chantier à ciel ouvert. Infrastructures de transport, espaces culturels et de loisirs, quartiers d'affaires, promenade maritime, Eco-cité doivent faire du poumon économique marocain "une grande métropole mondiale" (SDAU de 2009). Elle ambitionne de devenir un "hub financier international" (discours du 11/10/13), une "destination internationale de commerce et de loisirs" tout en visant "à améliorer le cadre de vie de ses habitants et à préserver son environnement et son identité" (plan de développement du Grand Casablanca, 2014). Cependant, les retards accumulés en termes d'aménagement et de développement urbain, ainsi que certaines faiblesses structurelles de la ville en matière de gestion et de gouvernance font de cet objectif une gageure. Etudier Casablanca vue du ciel, c'est observer une métropole tiraillée entre héritages et nouvelles ambitions, entre spontanéité et planification, entre influences mondialisées et spécificités locales.

    Tags associés:

  2. Casablanca: les ambitions mondiales d'une métropole d'Afrique du Nord.

    Date de publication:

    26 Novembre 2018

    " Casablanca est la ville des disparités sociales les plus criantes, où se côtoient les catégories riches et les classes pauvres. C'est la ville des gratte-ciel et des bidonvilles. C'est le centre de la finance et des affaires, mais aussi de la misère, du chômage et d'autres maux, sans parler des déchets et des ordures qui en ternissent la blancheur et entachent la réputation. […] Cette situation complexe nécessite d'urgence un diagnostic qui permette d'identifier les origines du mal et les moyens d'y remédier. Car, en effet, l'essor des villes ne se mesure pas uniquement à l'aune de la hauteur de leurs tours et de la largeur de leurs avenues, mais on l'évalue essentiellement en fonction des infrastructures et des services publics disponibles, et à la lumière de la qualité de vie dans ces villes." (Discours d'ouverture du Parlement du Roi Mohammed VI, 11/10/2013). Depuis le discours du Roi Mohammed VI du 11 octobre 2013, la ville de Casablanca est un vaste chantier à ciel ouvert. Infrastructures de transport, espaces culturels et de loisirs, quartiers d'affaires, promenade maritime, Eco-cité doivent faire du poumon économique marocain "une grande métropole mondiale" (SDAU de 2009). Elle ambitionne de devenir un "hub financier international" (discours du 11/10/13), une "destination internationale de commerce et de loisirs" tout en visant "à améliorer le cadre de vie de ses habitants et à préserver son environnement et son identité" (plan de développement du Grand Casablanca, 2014). Cependant, les retards accumulés en termes d'aménagement et de développement urbain, ainsi que certaines faiblesses structurelles de la ville en matière de gestion et de gouvernance font de cet objectif une gageure. Etudier Casablanca vue du ciel, c'est observer une métropole tiraillée entre héritages et nouvelles ambitions, entre spontanéité et planification, entre influences mondialisées et spécificités locales.

    Tags associés:

  3. Vandenberg, une base spatiale de la côte californienne

    Date de publication:

    6 Avril 2019

    Le toponyme Santa Barbara n’évoque pas forcément l’aventure spatiale mais c’est pourtant dans ce comté californien, situé à mi-chemin entre Los Angeles et San Francisco, que les Etats-Unis disposent de leur deuxième centre spatial après celui de Cape Canaveral. Moins connue que son homologue de la façade Atlantique, la base de Vandenberg n’en est pas moins un pilier de l’activité spatiale américaine.

    Tags associés:

  4. DEFORESTACIÓN Y DESARROLLO AGRÍCOLA EN EL ESTADO DE RONDONIA

    Date de publication:

    1 Avril 2019

    Tercer exportador mundial de productos agrícolas, en particular primer exportador mundial de soya, carne bovina y carne de ave, Brasil se coloca como una de las primeras potencias agrícolas mundiales. Esta dinámica se estriba en parte sobre la colonización de la selva amazónica. Con sus 5 500 000 km², Amazonia es la mayor selva mundial, y de la que el 60% de su superficie se halla en Brasil. Aproximadamente el 17% de esta selva o sea 60 millones de hectáreas fueron convertidos a otros usos de la tierra estos últimos 30 años. (INPE, 2008).

    Tags associés:

  5. Corée du Nord/Corée du Sud: une des frontières les plus fermées et militarisées du monde

    Date de publication:

    4 Février 2019

    Longue de 248 km et suivant approximativement le 38ème parallèle, la frontière entre la Corée du Nord et la Corée du Sud est l’une des plus fermées et militarisées au monde. Fruit de la Guerre froide et de la Guerre de Corée, elle demeure encore aujourd’hui un abcès de fixation des tensions régionales, continentales et mondiales. Ce système frontalier est organisé autour de quatre composantes spatiales emboitées les unes dans les autres : au cœur, la ligne de démarcation militaire (Military Demarcation Line, MDL) qui sert de facto de limite frontalière entre les deux Corées ; la Zone Démilitarisée (DMZ, Demilitarized Zone) d’une dizaine de km de large ; les deux zones de front où sont installés les systèmes défensifs et, enfin, la Civilian Control Line (CCL) qui se déploie entre 5 et 20 km dans la profondeur des arrières. Au total, un système et des dispositifs en tout point exceptionnels, renvoyant à une situation géopolitique et géostratégique elle aussi exceptionnelle.

    Tags associés:

  6. Vernon: une ville moyenne de la vallée de la Seine au cœur d’espaces agricoles intensifs

    Date de publication:

    22 Novembre 2018

    Située dans la vallée de la Seine, entre Paris et Rouen, les deux métropoles qui la polarisent, Vernon est une ville moyenne de 24 000 habitants au développement ancien. Elle est marquée par la destruction de la quasi-totalité de son centre-ville durant la seconde guerre mondiale et le développement de l'industrie aérospatiale fortement ancrée dans le territoire dans la seconde moitié du XXème siècle.

    Tags associés:

  7. Rabat-Salé: la métropole-capitale du Maroc

    Date de publication:

    10 Décembre 2018

    Occupant un site sur le littoral atlantique au nord du Maroc, la ville de Rabat présente des caractères urbains très intéressants. Par son histoire ancienne mais surtout par ses transformations contemporaines, son espace urbain est à la fois un modèle de l’urbanisme des villes coloniales, de l’affirmation des métropoles des pays émergents et des défis du développement qui restent à relever.

    Tags associés:

  8. Arabie saoudite: Tiran et Sanafir, deux îles stratégiques en Mer Rouge, symboles de la nouvelle puissance saoudienne

    Date de publication:

    2 Décembre 2018

    En mars 2018, la rétrocession en mer Rouge des îles de Tiran et Sanafir à l’Arabie saoudite par l’Égypte, dans un environnement régional sous fortes tensions, soulève de nombreuses interrogations. Les répercussions de cet accord sont essentiellement géoéconomiques et géopolitiques. Elles sont aussi à terme géoenvironnementales. Inscrites dans un plan global de développement côté saoudien, les îles devraient soutenir l’industrie touristique et les relations économiques entre les deux pays.

    Tags associés:

  9. La région du Grand Rabat: un espace en profondes mutations

    Date de publication:

    23 Novembre 2018

    Sur le littoral, la région du Grand Rabat est polarisée par la ville-doublet de Rabat-Salé organisée autour de l’embouchure du Bouregreg. Sous les effets cumulés d’une forte croissance démographique et urbaine, la région connaît de profondes mutations. A la croissance périurbaine répondent de grandes opérations d’urbanisme et d’aménagement au cœur même de l’agglomération et dans ses périphéries.

    Tags associés:

  10. Mayotte: les défis du nouveau département français

    Date de publication:

    12 Novembre 2018

    Dans le canal du Mozambique, au nord-ouest de Madagascar, Mayotte fait partie de l’archipel des Comores, lequel de compose de quatre îles, d’ouest en est : Grande Comore (Ngazidja), Mohéli (Mwali), Anjouan (Nzwani) et Mayotte. Cet archipel se scinde en deux entités, d’un côté l’Union des Comores, de l’autre le département français de Mayotte. Ce dernier se compose de deux îles habitées (Grande-Terre et Petite-Terre), escortées de plusieurs dizaines d’îlots vides. Après un long processus d’évolution de son statut, alors même que l’île continue d’être revendiquée par l’Union des Comores, Mayotte est devenue le 101e département français le 31 mars 2011.

    Tags associés:

  11. Pacifique- Maupiti: la recherche et la promotion d’un autre modèle touristique?

    Date de publication:

    5 Octobre 2018

    Dans le Pacifique, l’île de Maupiti située à seulement 40 kilomètres au sud de la fameuse île de Bora Bora est considérée comme l’île sœur. Pourtant un monde semble les séparer. Alors que Bora Bora a choisi un modèle de développement basé sur un tourisme de luxe au sein de grandes chaines hôtelières, Maupiti a décidé de suivre une autre voie.

    Tags associés:

  12. les îles du Salut

    Date de publication:

    27 Septembre 2018

    Située à une petite vingtaine de kilomètres dans l’Océan Atlantique à l’est de Kourou, les îles du Salut sont constituées de 3 entités : l’Île Royale la plus grande, l’Île Saint-Joseph au sud et l’Île du Diable au nord dont le capitaine Dreyfus, à son corps défendant, a assuré une reconnaissance majeure. L’île comme prison, comme lieu de réclusion pour les bannis de la société, un des topiques les plus répandus sur les espaces insulaires… Ces contraintes liées à l’isolement sont toujours de mise dans l’exploitation des Îles du Salut. Dans un territoire de l’accès à l’infiniment grand spatial, de la réduction maximale de la distance-temps, comment mettre en relation et préserver un territoire de moins d’1km² à 20km de la côte ?

    Tags associés:

  13. Cayenne: les défis de l’aménagement d’une métropole régionale appartenant aux Nords avec des dynamiques du Sud

    Date de publication:

    27 Septembre 2018

    Dans un petit coin d’Amazonie sur le littoral du plateau des Guyane, Cayenne est une ville de taille modeste. Pour autant, elle polarise l’essentiel des emplois du territoire, la plupart des espaces productifs et les principales infrastructures de transport. Elle doit répondre aux enjeux d’un développement à double échelle : d’un côté, sa position de pôle macrocéphale, moteur d’un territoire gigantesque (près de 84 000 km2) et très peu peuplé (3,1 habitants/ km2), de l’autre une aire urbaine aux dynamiques pesant fortement sur l’espace : forte croissance démographique et étalement urbain rapide et pas nécessairement contrôlé, issus majoritairement de l’accroissement naturel, mais aussi des migrations internes et internationales.

    Tags associés: