Jason 3

Jason-3 est le 3e satellite franco-américain de la famille des Jason. Il assurera la continuité des données sur la hauteur des océans depuis une orbite située à 1336 km d'altitude.

Les océanographes ne peuvent plus s'en passer. De qui ? Des satellites Jason ! Ces satellites altimétriques initiés par le lancement de Topex-Poseidon en 1992 puis de Jason-1 en 2001 et Jason-2 en 2008 ont montré que le niveau global des océans augmentait chaque année de 3 mm en moyenne. Ils ont également permis de mieux comprendre le gigantesque système de courants qui parcourt les océans tant en surface qu'en profondeur. Ils sont devenus une référence pour les autres satellites altimétriques tels Saral, Cryosat, HY-2A ou Swot. Leurs applications opérationnelles ne cessent aujourd'hui de se développer.

Le lancement de Jason-3 permettra d'assurer au moins jusqu’en 2020 la continuité de ces mesures, capitales dans le contexte du réchauffement climatique, et le développement de services opérationnels. Il s'installera comme ses prédécesseurs sur une orbite fortement inclinée à 1 336 km lui permettant de survoler 95 % des océans libres de glace tous les 10 jours. Ses instruments seront installés sur une plate-forme de la filière Proteus du CNES. En 2020 et 2026, 2 autres satellites Jason le rejoindront sur la même orbite : Jason-CS-A/Sentinel-6A et Jason-CS-B/Sentinel-6B.